Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
--> --> --> -->

( Sens interdit )

-
"Sometimes I think the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us."
-- Bill Watterson
"There's never enough time to do all the nothing you want."
-- idem
 La théorie du genre est responsable des changements climatiques

Si si, c'est un évangéliste péruvien qui le dit. Donc c'est forcément crédible.

" Un pasteur évangéliste a assuré mardi que les pluies diluviennes qui ont causé la mort de 78 personnes au Pérou sont un châtiment divin en réponse à la promotion de la théorie du genre dans les écoles.

Le pasteur a organisé à Arequipa de nombreuses marches contre l'égalité des sexes, estimant qu'elle promeut l'homosexualité. «Si le président nous avait écoutés, nous n'aurions pas eu de châtiment divin. Avoir approuvé ce programme scolaire a poussé Dieu à donner son avis, et il peut faire encore plus si nous continuons à dégénérer», a déclaré Ricardo Medina. "

(20 Minutes)

Publié par Absurdus le Mercredi 22 Mars 2017
Suite... et 0 commentaire(s)

 C'est la vie?

Une autre légende qui s'en va. J'ai bien dû me passer en boucle certaines de ses chansons des centaines de fois. Un génie du rock'n'roll et un source inépuisable d'énergie et de bonne humeur.

Publié par Absurdus le Dimanche 19 Mars 2017
Suite... et 2 commentaire(s)

 Catch me if you can

La nuit, sur le parking,
les fouines
jouent à cache-cache
avec les chats déconfits.

Publié par Absurdus le Mardi 14 Mars 2017
Suite... et 0 commentaire(s)

 Modern Romance

Vous savez pas quoi? Samedi soir, j'ai presque failli avoir éventuellement la possibilité d'avoir une relation sexuelle. Potentiellement.

En fait j'étais invité à dîner chez des gens, y'avait des personnes que je connaissais et d'autres que je connaissais pas. Donc j'étais là à jouer les potiches en attendant que ce soit fini, comme d'habitude dans ce genre de soirées, et il y a cette fille qui a commencé à s'intéresser à moi d'un peu trop près, genre c'était la première fois qu'on me tendait pareillement la perche (la première fois en 20 ans, plutôt, parce qu'il y a eu un précédent il y a fort longtemps). Bon, à sa décharge, elle était plus que largement pompette, et j'avais pas mal bu aussi, ce qui me rendait peut-être un peu plus drôle qu'à l'accoutumée. Vu qu'en général je suis aussi amusant et intéressant qu'un rat crevé.

Bref, face à ces avances insistantes, mon cerveau légérement embrumé par l'alcool s'est dit qu'il me fallait prendre une décision et agir avec courage. Profitant du fait qu'un couple était sur le point de partir, j'ai marmonné un truc comme quoi j'avais oublié de dire quelque chose au gars, je les ai suivis dans le couloir, ai pris discrètement ma veste et me suis glissé dehors avec eux.

Et pendant qu'ils s'éloignaient de leur côté, j'ai pris mes jambes à mon cou dans la direction opposée. Littéralement: j'ai piqué un sprint jusqu'au bout du pâté de maison en lâchant un éclat de rire hystérique, comme si j'avais peur que quelqu'un s'aperçoive de mon absence et sorte dans la rue pour me demander où je croyais aller comme ça.

Et puis je suis rentré tranquillement chez moi, je me suis assis devant mon PC et j'ai travaillé sur un projet urgent jusqu'à 2h30 du matin.

Publié par Absurdus le Vendredi 24 Février 2017
Suite... et 1 commentaire(s)

précédent >>  
Écrire à l'Abs'