Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
--> --> --> -->

( Sens interdit )

-
"Sometimes I think the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us."
-- Bill Watterson
"There's never enough time to do all the nothing you want."
-- idem
 Ca te barbera

Bon, j'en ai marre de voir les gens mourir. Ou se voir annoncer leur mort prochaine. Je ne parle pas de Johnny, hein, mais de gens réels. Réels pour moi, on se comprend, des gens qui ont fait ou font encore partie de ma vie, pour un temps du moins, puisque bientôt...
Sais pas si c'est la loi des séries, mais ça m'enfonce, petit à petit. Je passe la moitié de mes journées la larme à l'oeil, et mes collègues me prennent pour un autiste dépressif, alors j'essaie de donner bonne figure. Mais le coeur n'y est pas.

Bon, j'arrête de vous emmerder avec mes états d'âme, parlons de choses sérieuses.

Genre que The Walking Dead est toujours aussi pénible. Le dernier truc c'est des gros plans sur des visages au ralenti avec une musique pompier derrière, pendant quelque chose comme dix pleines minutes, ou au moins ça en donne l'impression. Apparemment il y a un terrible manque de matière scénaristique et ils essaient de passer le temps comme ils peuvent. On n'est pas dans un film d'art et d'essai, bordel, get moving! Bon, avec un producteur qui s'appelle Merci Navarro, peut-être qu'il faut pas être trop exigeants.

A part ça, Stieg Larsson n'était pas un écrivain extraordinaire, loin de là, mais David Lagercrantz est dans une ligue à lui tout seul tellement il est pitoyable. J'ai lu quelque part dans un commentaire à propos du dernier volet de la saga Millenium: "the writing is childish", et c'est tout à fait ça. Non seulement le style d'écriture est terrible et les dialogues d'une platitude rare, mais la construction des chapitres est du grand n'importe quoi et l'intrique elle-même est naïve et la plupart du temps carrément ridicule.
Probablement que le fait d'avoir "lu" ce bouquin sous forme de livre audio, lu par Saul Reichlin, n'arrange pas les choses. Saul Reichlin est un acteur sud-africain qui a un accent assez marqué, ce qui n'est pas un mal en soi (peut-être que comme l'intrigue se passe en SUède on s'est dit que ce serait bien que ce soit lu par un type avec un accent pas trop british), mais il a aussi un style de lecture assez emphatique, ce qui peut valoriser certaines oeuvres, mais dans le cas d'un machin écrit comme un roman de gare bas de gamme, c'est assez contre-productif. C'est un peu comme si on lisait la composition d'une pizza capriciosa surgelée avec des accents shakespeariens, y'a quelque chose qui ne colle pas. En fait ça ne fait que mettre en évidence la médiocrité du texte et souligner le ridicule de la plupart des scènes. Bref, pas facile d'aller jusqu'au bout de lhistoire. Surtout que ça ne se conclut sur rien d'intéressant.

Ok, voilà, bye.

Publié par Absurdus le Vendredi 15 Décembre 2017
Suite... et 0 commentaire(s)

 Fesses de bouc

Est-ce que quelqu'un comprend comment fonctionne ce système débile?

Ok, donc j'ai un compte fb que je n'avais jamais utilisé jusqu'ici. De temps en temps je recevais des messages du genre "vous avez plus d'amis que vous ne le pensez" (oh tiens, depuis quand j'ai des amis, moi? haha).

J'ai apparemment commis l'erreur de me connecter une fois et d'écrire une réponse à un post sur une page facebook, qu'une trentaine de personnes ont "liké".

Depuis, je reçois tous les jours (parfois plusieurs fois) des mails avec des "connaissez-vous XYZ" et autres "suggestions" d'amis.

Qui n'ont rien à voir ni avec moi personnellement, ni avec le message que j'ai écrit, ni avec la page où je l'ai écrit.

Genre on m'envoie des listes entières de personnes habitant à Djibouti.
Je n'ai rien contre Djibouti, mais je n'y suis jamais allé et je n'y connais personne, donc j'aimerais bien qu'on m'explique.

Sinon vu que ces propositions d'amis djiboutiens n'ont pas l'air de me tenter, maintenant on m'envoie des listes de jeunes femmes françaises qui ont l'air d'avoir entre 18 et 25 ans et sont coiffeuses, wellness coach ou vendeuses chez Zara.

Excusez-moi, mais à moins que fb me prenne pour un quinquagénaire hanté par le démon de midi, leur ciblage démographique est complètement à l'ouest.

Publié par Absurdus le Dimanche 19 Novembre 2017
Suite... et 0 commentaire(s)

 And yet, I smile

Bon, bien sûr, The Walking Dead n'a jamais été la série la plus inspirée et la mieux écrite qui soit. Mais avec la saison actuelle, ils se surpassent.

A mon avis, quelqu'un a dû rassembler les acteurs et figurants et leur tenir à peu près ce discours: "Euh, écoutez les gars, quelqu'un à la production a un peu merdé, on a oublié d'engager un scénariste pour cette saison, et là y'a plus trop le temps d'écrire quelque chose. Donc on va vous distribuer des armes automatiques et une quantité illimitée de munitions (à blanc, bien sûr), vous vous répartissez en 7 ou 8 groupes de plus ou moins égale importance, et les groupes se répartissent entre les 3 ou 4 décors qu'on a montés. Là vous jouez un peu à la guerre, le but c'est de dépenser le plus de munitions possibles, c'est bon, on a le budget. Faites durer, hein, vu qu'on a pas de scénar, faut gagner du temps, donc faites pas mine d'être blessés trop vite. Tant pis si on a des fusillades d'un quart d'heure où tout le monde a l'air de viser aussi bien qu'un stormtrooper bourré. Sinon si on pouvait aussi improviser quelques dialogues lourds, genre avec du pathos, de l'émotion, des airs hagards. Pis on pourrait aussi mettre un bébé quelque part, c'est bien pour l'audience féminine. Et pour l'audience masculine, je sais pas, on pourrait mettre un combat de kung fu. Je sais, ça a rien à voir avec la choucroute, mais ça fait toujours bien un peu de kung fu, non?"

Bref, c'est du grand n'importe quoi, Negan fait du camping avec le père Gabriel, Norman Reedus a l'air de s'emmerder comme jamais, Lennie James se prend pour Forest Whitaker, et les seuls qui s'en tirent à bon compte dans cette gabegie sont Ezekiel et ses tirades shakespeariennes (qui on l'air de bien faire rigoler Melissa McBride) et le visqueux Gregory, qui devient presque sympathique dans son rôle de bouffon malfaisant.

Publié par Absurdus le Samedi 11 Novembre 2017
Suite... et 0 commentaire(s)

 Descente en flammes

Je dois dire que je me suis toujours méfié de Tariq Ramadan, déjà il y plus de 25 ans, quand il était un "simple" prof au collège (lycée) au Petit-Lancy et moi un simple adolescent. Toujours ressenti un vague malaise, cette impression d'être face à quelqu'un d'un peu hautain et méprisant, un peu trop fier de lui-même, de sa prestance et de ses capacités de beau parleur. Le genre de personne que d'autres admiraient alors qu'il me faisait plutôt grincer des dents. Mais surtout quelqu'un qui cachait des idées plutôt radicales sous des dehors bien plus civils, un faux-jeton habile.

Plus tard, à l'époque où il était de bon ton de l'inviter dans des débats télévisés, cette impression n'a fait que se renforcer, même s'il avait tendance à humilier ses adversaires sous ses argumentations bien menées. Faut dire que par chez nous, m'sieurs-dames, à la différence de nos grands voisins hexagonaux, les débatteurs doués sont plutôt rares, donc il avait beau jeu.

Bref, d'un côté je ne donc pas trop étonné que son comportement envers les femmes ait peu de points communs avec son discours à leur propos. Et pas fâché qu'il en prenne plein la gueule et chute plutôt violemment du piédestal que certains lui avaient érigé.

Ca, c'est pour la personne. Ce qui m'ennuie, par contre, c'est que vu ce qu'il représente, les islamophobes bas du front ressortent du bois, et les généralisations abusives ne vont pas manquer. Comme si on avait encore besoin de ça.

Publié par Absurdus le Mardi 31 Octobre 2017
Suite... et 0 commentaire(s)

précédent >>  
Écrire à l'Abs'