Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
--> --> --> -->

( Sens interdit )

-
"Sometimes I think the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us."
-- Bill Watterson
"There's never enough time to do all the nothing you want."
-- idem

Descente en flammes

Je dois dire que je me suis toujours méfié de Tariq Ramadan, déjà il y plus de 25 ans, quand il était un "simple" prof au collège (lycée) au Petit-Lancy et moi un simple adolescent. Toujours ressenti un vague malaise, cette impression d'être face à quelqu'un d'un peu hautain et méprisant, un peu trop fier de lui-même, de sa prestance et de ses capacités de beau parleur. Le genre de personne que d'autres admiraient alors qu'il me faisait plutôt grincer des dents. Mais surtout quelqu'un qui cachait des idées plutôt radicales sous des dehors bien plus civils, un faux-jeton habile.

Plus tard, à l'époque où il était de bon ton de l'inviter dans des débats télévisés, cette impression n'a fait que se renforcer, même s'il avait tendance à humilier ses adversaires sous ses argumentations bien menées. Faut dire que par chez nous, m'sieurs-dames, à la différence de nos grands voisins hexagonaux, les débatteurs doués sont plutôt rares, donc il avait beau jeu.

Bref, d'un côté je ne donc pas trop étonné que son comportement envers les femmes ait peu de points communs avec son discours à leur propos. Et pas fâché qu'il en prenne plein la gueule et chute plutôt violemment du piédestal que certains lui avaient érigé.

Ca, c'est pour la personne. Ce qui m'ennuie, par contre, c'est que vu ce qu'il représente, les islamophobes bas du front ressortent du bois, et les généralisations abusives ne vont pas manquer. Comme si on avait encore besoin de ça.

Ecrit par Absurdus, le Mardi 31 Octobre 2017.
Ajouter un commentaire